entrée


entrée
ENTRÉE. s. f. Le lieu par où l'on entre. L'entrée de la Ville. L'entrée de la maison. L'entrée de l'Eglise. L'entrée du pont. Boucher, fermer l'entrée. Entrée étroite, large, obscure, claire. Dès l'entrée. Tout à l'entrée. Cette maison est belle, mais l'entrée en est incommode, en est vilaine.
f♛/b] On dit aussi: L'entrée d'un chapeau, d'une botte, d'un soulier, d'une manche, etc. Ces bottes sont trop larges d'entrée. L'entrée d'une serrure.
[b]f♛/b] Il signifie aussi L'action d'entrer. Il entra dans la chambre, et à son entrée, dès son entrée, on reconnut qu'il avoit du chagrin. Se trouver à l'entrée des Juges.
[b]f♛/b] Il se dit encore plus ordinairement De l'action d'entrer solenuellement dans une Ville. L'entrée du Roi. L'entrée de la Reine. L'entrée du Légat. L'entrée d'un Ambassadeur, d'un Gouverneur de Province, etc. Faire son entrée dans une Ville. Faire son entréepublique.
[b]f♛/b] Il veut dire aussi La réception solennelle qu'on fait à un Roi, à une Reine, à un Légat, etc. lorsqu'ils entrent en cérémonie dans une Ville. On fit une magnifique entrée à ce Prince, à cette Princesse.[b]Entrées, au pluriel, se dit anssi Du droit qui est attaché à certaines Charges, ou accordé à certaines personnes, de pouvoir entrer dans la chambre du Roi à des heures où les autres Courtisans n'entrent point. Cette Charge donne toutes les entrées. Cet Officier a vendu sa Charge, et le Prince lui a conservé les entrées. Avoir les entrées. Prendre ses entrées. Il y a les grandes et les petites entrées. Les entrées de la chambre.Entrée, se prend aussi quelquefois pour Séance dans un Tribunal, aux États, dans une Diète, dans une Assemblée. Le Gouverneur de Paris a entrée au Parlement. Ce Prince a entrée à la Diète. Ce Baron n'a point d'entrée aux tats.
f♛/b] On dit d'Un homme qui entre sans payer à l'Opéra, à la Comédie, qu'Il a son entrée, ses entrées à l'Opéra, à la Comédie.
[b]f♛/b] Il signifie aussi figurément, Occasion, ouverture. L'hérésie de Luther a donné entrée à une infinité d'autres erreurs. Cet incident a donné entrée à la proposition que j'ai faite. Le luxe a donné entrée à beaucoup de désordres. Cela lui a donné entrée dans les bonnes grâces du Prince.
[b]f♛/b] Il signifie figurément, Commencement. À l'entrée, vers l'entrée de l'hiver. Dès l'entrée du repas. À l'entrée de son discours. À l'entrée du livre. L'entrée de son Pontificat.
[b]f♛/b] On dit aussi, Dès l'entrée de table, pour dire, Dès le commencement du repas.[b]Entrée, se dit aussi De certains mets qui se servent au commencement du repas. Les potages étoient bons, mais les entrées ne valoient rien. Il y avoit tant de plats d'entrée. Tourted'entrée.Entrée, signifie Le droit qu'on paye pour les marchandises qui entrent dans une Ville, dans une Province, dans un Royaume, etc. Payer l'entrée, les droits d'entrée. L'entrée du vin. Droits d'entrée et de sortie. Cela paye entrée.Entrée de Ballet. Partie d'un Ballet dansant, laquelle y fait le même effet que les scènes dans les pièces dramatiques. Il se dit aussi Des actes d'un Opéra-Ballet, lorsque chaque acte est un sujet détaché. La première, la seconde entrée.
[b]f♛/b] On dit proverbialement et figurément d'Un homme qui entre dans une compagnie, et qui en sort aussitôt après avoir fait ou dit quelque chose de ridicule, de mal-à-propos, qu'Il a fait une belle entrée de ballet, une étrange entrée de ballet.
[b]f♛/b] On dit adverbialement, D'entrée, pour dire, D'abord. Il nous dit d'entrée trois ou quatre fausses nouvelles. Il est vieux.
[b]f♛/b] On dit, D'entrée de jeu, pour dire, Dès le commencement du jeu. Il se mit à jouer, et d'entrée de jeu il perdit la moitié de son argent.
[b]f♛/b] On dit figurément et familièrement, D'entrée de jeu, pour dire, D'abord. D'entrée de jeu il se mit en colère. D'entrée de jeu il fit paroître sonextravagance.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entrée — [ ɑ̃tre ] n. f. • 1160; de entrer I ♦ Spatial A ♦ Action d entrer. 1 ♦ Passage de l extérieur à l intérieur. (Personnes) Entrée d un visiteur dans le salon. À son entrée, le silence se fit. ⇒ apparition, arrivée. Entrée soudaine (⇒ incursion) ,… …   Encyclopédie Universelle

  • entrée — Entrée, Introitus, Ingressio, Ingressus, Aditus. Entrée de la maison, Ianua, Limen, Atrium. Entrée privée, Familiaris aditus. L entrée et le derriere, Frons et posticum aedis. B. L entrée, Isagogicum. B. id est vectigal, vel portorium quod pro… …   Thresor de la langue françoyse

  • entrée — Entrée. s. f. v. Le lieu par où l on entre. L entrée de la ville. l entrée de la maison. l entrée de l Eglise. l entrée du pont. boucher, fermer l entrée. entrée estroite, large, obscure, claire. dés l entrée. tout à l entrée. cette maison est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Entree — Entrée Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Entrée — steht für: ein Zwischengericht, siehe Menü ein Eingangsbereich eines Gebäudes die Phase eines Duetts, siehe Pas de deux den einleitenden, also vor dem eigentlichen Hauptwerk gespielten Satz eines Musikstückes, siehe Entrata Einstich, Übergang,… …   Deutsch Wikipedia

  • entree — 1724, opening piece of an opera or ballet, from Fr. entrée, from O.Fr. entree (see ENTRY (Cf. entry)). Cookery sense is from 1759; originally the dish which was introductory to the main course. The word had been borrowed in M.E. as entre act of… …   Etymology dictionary

  • entree — or entrée [än′trā΄, än trā′; ] Fr [ än trā′] n. [Fr entrée < OFr < fem. pp. of entrer, ENTER] a) the act of entering b) right, permission, or freedom to enter, use, or take part in; access c) the main course of a meal d) in som …   English World dictionary

  • Entree — Entree,das:1.⇨Flur(I),Eingang(1)–2.⇨Eintrittsgeld Entree 1.→Vorspeise 2.→Eingang …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Entrée — (fr., spr. Angtreh), 1) Eintritt, Eingang; 2) Eintrittszimmer, das an der Hausflur gelegene, den Eingang zu mehreren anderen Zimmern bildende Vorzimmer; 3) Vorgericht, erster Gang nach der Suppe u. vor dem Voressen; 4) (Mus.), kurzer… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Entrée — (franz., spr. ang ), Eingang, Eintritt; Vorraum, durch den man in das Innere einer Wohnung gelangt, Warte , Vorzimmer; in der Kochkunst die Eingangs oder Vorspeise, d.h. das erste warme, nach der Suppe folgende Gericht, gewöhnlich aus… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon